Communiqué intersyndical 15 juin 2023

dermière modification le 19 juin 2023 ————–

Continuons à agir !
Après 6 mois de grèves, d’une mobilisation historique par sa durée et par l’ampleur des manifestations,
l’exécutif a décidé d’imposer sa réforme des retraites en empêchant une nouvelle fois les
parlementaires de voter. Ce nouveau déni de démocratie, les nombreux passages en force, malgré le
rejet massif de la population laisseront des traces profondes. Hier encore, le conseil de l’Europe s’est
interrogé sur l’ingérence significative de l’exécutif suite à l’utilisation en France de l’article 49.3.