TELEPERFORMANCE non au chantage

dermière modification le 7 août 2023 ————–

La Direction a orchestré une véritable manœuvre lors de la réunion de négociation du 7 juillet 2023 sur l’accord du droit syndical, en usant de chantage à l’encontre de l’ensemble des Organisations Syndicales. Leur proposition de prolonger les mandats des représentants du personnel jusqu’en
janvier 2024 au lieu de novembre 2023 n’est rien de plus qu’un stratagème sournois. Mais pour parvenir à leurs fins, la Direction exige hypocritement la signature d’un accord par les Organisations Syndicales